Les GAFA, la plus grande opportunité de notre époque

Ce que certains voient comme une menace, aujourd’hui les GAFA (pour Google, Apple, Facebook et Amazon) offrent le meilleur effet de levier qui soit pour n’importe quel individu qui souhaite devenir indépendant ou gagner des revenus supplémentaires à côté d’un salaire.

Voici quelques idées:

A) Amazon FBA (ou “expédié par Amazon)
Amazon met à disposition son service logistique, qui est probablement le plus évolué et efficace à ce jour, à n’importe qui. Il suffit d’ouvrir un compte vendeur sur le site d’Amazon, mettre un objet en vente et activer l’option “expédié par Amazon”.

Ensuite, il vous suffit d’envoyer vos produits, et Amazon se charge du stockage, de la livraison au client, du service client et de la gestion des retours.

Pour un compte privé il n’y a rien à payer, si ce n’est une commission sur l’objet vendu (qui varie entre 5% et 20% en fonction de la catégorie) qui sera automatiquement prélevée par Amazon. Il n’y pas de quantités minimums, de statut juridique particulier à avoir. Les frais de stockage varient entre 26 EUR et 36 EUR en mètres cubes par mois.

Si vous dépassez un certain seuil d’unités vendues, Amazon vous demandera de transformer votre compte privé en compte professionnel. Le compte professionnel coûte 39 EUR (HT) par mois. A ce moment, il est peut-être utile de se faire conseiller pour choisir le bon pays, la structure juridique à adopter, et la manière dont vous comptez prélever vos revenus.

B) Google
Google traite maintenant plus de 40'000 requêtes de recherche par seconde en moyenne, ce qui se traduit par plus de 3,5 milliards de recherches par jour et 1,2 billion de recherches par an dans le monde. Google vous met à disposition l’un des services de publicité le plus efficace à ce jour. Il peut mettre en avant vos services à n’importe quelle personne qui effectue une recherche sur son moteur de recherche. Le service le plus connu est le Google Ads “pay per click” (ou PPC). Vous payez en fonction des clics sur votre site. Avec une optimisation de la page de vente, des mots clés et d’une bonne agence en marketing digital, il est possible de considérablement augmenter ses ventes — que cela soit pour un produit ou un service — dans laps de temps relativement court.

La stratégie suggérée est de s’attaquer à un marché de niche, qui n’est pas saturé. Aller dans l’outil Google Keyword Planner et visez les mots clés qui sont recherchés environ 10'000 fois par mois.

Google offre également la possibilité de faire apparaître votre commerce dans Google Maps, l’un des systèmes de cartographies les plus utilisés au monde.

C) Facebook
L’on reproche souvent à Facebook de “voler” nos données personnelles, tout du moins de les cumuler et d’en faire un usage obscur. Ce qui est moins souvent mis en avant est la possibilité d’exploiter cette base de données d’information de plusieurs milliards de dollars par un simple individu. Tout comme Google met à disposition, dans le cadre des campagnes AdWords, les milliards de personnes qui effectuent des recherches par jour, Facebook met à disposition des informations sur des milliards de clients potentiels. Facebook offre une possibilité unique de cibler de potentiels clients avec un détail beaucoup plus élevé que Google. Tout comme pour Google, une bonne stratégie de ciblage de clientèle peut donner accès à un simple individu, à un outil de ciblage d’une valeur de plusieurs milliards de dollars.

L‘outil pour trouver son audience sur Facebook s’appelle “Audience Insights”. A l’aide de cet outil, vous pouvez trouver votre audience par mots clés, par région géographique, page “page likes” et nombreux d’autres moyens.

D) Apple
Apple met à disposition son “App Store”. Il suffit d’ouvrir un compte sur Apple Developer et payer une cotisation annuelle de l’ordre de 99 USD par an. Si vous n’avez pas d’expérience en programmation, pas de problèmes! Il existe de nombreuses applications toutes prêtes que vous pouvez acheter et personnaliser. Des plateformes telles que Jungleworks proposent des modèles applications personnalisables sur mesure en fonction de votre domaine. Sinon il est possible de faire développer son application pour quelques milliers voir centaines de francs/EUR sur des plateformes telles que Freelancer ou Upwork.

E) AirBnB
AirBnB rend votre logement accessible à des millions de voyageurs. Vous pouvez non seulement louer votre propre logement, mais également ceux de vos amis, voisins ou n’importe qui n’étant pas à l’aise avec les nouvelles technologies. Vous n’avez pas le temps d’accueillir les clients et de changer les draps? Il existe des agences et services de conciergerie telles que Keys’n’Fly, BnB Sitter ou encore Luckey Homes, la filiale d’AirBnB qui peuvent vous aider.

F) Booking.com
Comme de nombreuses personnes pourraient le croire, booking.com n’est pas strictement réservée aux hotels. Il est possible de louer son appartement en quelques clics. Il suffit d’inscrire son appartement depuis cette page. La commission est certes plus élevée que sur AirBnB, mais le nombre de réservations l’est sans doute aussi.

G) Uber
Travailler sur Uber peut être une source intéressante de revenus secondaire. Pour travailler comme chauffeur en Suisse, vous devez passer le permis de conduire B121. Uber propose des formations. Le permis peut être obtenu en quelques mois. Ce qui peut être encore plus intéressant, c’est créer votre entreprise de de transport! Vous pouvez commencer par louer votre voiture à un chauffeur qui travaille sur Uber. Depuis l’adoption de la nouvelle loi sur les VTC à Genève (LTVTC), les conditions se sont beaucoup assouplies pour devenir un professionnel du transport. Pour devenir diffuseur de courses ou exploitant d’entreprise de transport, il suffit de s’annoncer au Service du Commerce (tristement renommé “Service de police du commerce et de la lutte contre le travail au noir”). La création d’une entreprise de transport peut dans certains cas s’avérer complexe et vous soumettre à de nombreuses obligations légales, notamment vis-à-vis des autorités et assurances sociales. Il est recommandé de se faire conseiller par un professionnel avant de se lancer.

H) Microsoft / Office 365
Avec un compte business 365 vous avez accès aux mêmes outils que les plus grandes entreprises. Il ne s’agit pas seulement de Word, Excel, Powerpoint et Outlook, mais d’un système de cloud élaboré avec la possibilité de mettre en place des processus digne des multinationales. Quelques fonctions méconnues d’Office 365: La possibilité d’organiser ses rendez-vous sous la forme de Doodle avec Findtime; Offrir la possibilité au client de prendre rendez-vous directement depuis une page web (synchronisée avec Outlook) à l’aide de l’outil “Booking”; Limiter l’accès aux données à certaines zones géographiques à l’aide ; etc.

I) eBay
Tout comme Amazon, eBay donne accès à un marché mondial. Toutefois eBay n’offre pas de services logistiques comme Amazon. Là ou Amazon est très efficace pour la vente d’un objet d’utilisation courante dans de grands volumes, eBay est LA plateforme pour la vente des objets rares, uniques, à l’unité.

Alex Naray est un entrepreneur et Avocat spécialisé en Droit des affaires, Droit fiscal et Ecommerce. Il est le fondateur de www.ecommercelawyer.com où il offre des services dédiés aux PME et entrepreneurs souhaitant développer de nouveaux canaux de vente sur Amazon ou devenir indépendants.

Attorney at Law and Entrepreneur in Switzerland. He is specialised in corporate, commercial and fiscal law. He has built several successful Ecommerce businesses

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.